dimanche 7 mars 2010

Les experts Port-au-Prince

Je devais en être et puis je ne suis pas parti, départ trop précipité, les provinciaux étaient trop loin.... c'est vrai que 1h40 de TGV entre Dijon et Paris c'est énorme !
J'étais inquiet, par cette précipitation, par le secret qui pesait sur la composition de cette mission (je ne connaissais que mon amie Anne, en qui j'ai une confiance absolue tant pour son humanité que ses connaissances sur l'adoption), par les rumeurs qui couraient annonçant que les psys qui la composaient étaient de la "mouvance" de ceux qui avaient fait arrêter les rapatriements... par méconnaissance (s'occuper des cellules d'urgence c'est très bien, mais ça n'a rien à voir avec l'adoption) ou par idéologie... dans les deux cas, pas très encourageant pour les p'tits timouns !
Et puis leur avis est tombé, avant même la fin de la mission, et à l'unanimité, elle a été annoncée par un ministre un peu gêné, un peu coincé d'être contredit. Merci à ces experts (toujours inconnus), d'avoir donné cette réponse rapide et honnête. Je les remercie sincèrement, mais, mais, mais.......

... y avait-il une autre décision ?

N'est ce pas scandaleux d'avoir perdu trois semaines pour ces 116 enfants, à qui ils ne manquaient qu'un tout petit bout de papier pour être français. Je n'ai toujours pas compris à quoi cette interruption a servi ?

A venir, un billet pour expliquer encore et pourquoi ces 116 enfants devaient rentrer sans plus attendre.

13 commentaires:

Brigitte & lilou a dit…

117 enfants au final... le dossier de ma nièce a été rajouté ...

Où avez vous vu le rapport du groupe des psys etc. et la communication du ministre ? Vous parlez de la conf de presse de M. Kouchner ?

SInon hors sujet, quelle est l'adresse mail pour vous poser une question en privé ? Une amie adoptante aimerait vous poser une question ?

merci

Brigitte

Jean-Vital de Monléon a dit…

Ce que j'ai vu c'est le point presse du ministre.
Bravo et ouf pour votre nièce.

Pour me joindre cao@chu-dijon.fr

'Za a dit…

Je suis cette histoire d'arrêt des rapatriements depuis le début, bien que n'étant pas concernée.
Vous ne pouvez pas savoir à quel point je suis contente et soulagée de voir votre message!
Je ne comprends pas non plus pourquoi on a perdu tout ce temps, mais maintenant j'ai vraiment HÂTE de savoir qu'ils sont bien arrivés!
Bravo à tous ceux qui se sont mobilisés.

Anonyme a dit…

oui c'est bien pour les 117 !! enfin.
maintenant il reste les 600 autres enfants.......
espérons pour eux et pour leurs familles françaises que les procédures ne vont pas durer 2 ans comme avant.........

Pat et Noé très inquiète pour Marceau (NDN).....

Catherine a dit…

Je suis la 117eme et heureuse de ce rapatriement ;-) mais j'attends avec impatience l'annonce des suivants... pour les enfants...
Merci de votre soutien et surtout de votre réflexion qui fait avancer.
Catherine, maman de Nadège, tante de Lilou et soeur de Brigitte...

Brigitte & lilou a dit…

oui bien sûr Pat, les 600 autres enfants sont une priorité.. ceux avec le jugement, ceux dont le dossier a été détruit, ceux en procédure... de tout coeur avec vous
Brigitte

Grégoire a dit…

Que pensez-vous des 520 qui restent et quel délai serait selon vous "raisonnable" ? Les faire repartir sur des procédures "normales", c'est à dire 2 ou 3 ans ?

Cécile & Eric a dit…

C'est déjà un premier pas...Mais effectivement n'oublions pas les autres...

Cécile et Eric apparentés à un petit Victor du Vietnam.

Moushette a dit…

A quoi à servi cette interruption ? A rien, mais quelqu'un a changé d'avis, face à la pression des familles et l'absurdité de la situation, voilà tout....

Tout le long des évènements, la France a eu bcp de mal à trouver les bonnes décisions concernant le sort de ces enfants. Ca s'est ressenti dans la comm' : les déclarations contradictoires, les silences assourdissants pour les familles, la lenteur dela procédure...

Le boulet de l'ADZ, des partis-pris anti "adoption individuelle", la lenteur de notre rigidité administrative (qui peut dans d'autres cas être aussi notre force) étaient-ce les uniques raisons ???

jeanmimi a dit…

Pour répondre à Mouchette :
Le quelqu'un qui à changé d'avis (contre son gré...) n'en a plus pour longtemps à être aux affaires étrangères...
Ceci expliquant peut-être cela.

Sans vouloir polémiquer, les principales raisons de tout ce pataquès et de la mauvaise volonté gouvernementale sont le désir de contrôler(à la baisse)le flux d'enfant adoptés et d'imposer de gré ou de force, leur boutique C..A dire l'AFA et dans une moindre mesure les OAA.
Ce qui est en train de se faire en Haïti, nous sommes les derniers adoptants en individuel et déjà le cas dans de nombreux pays comme le Viet-Nam pour ne citer que celui-là.
Car comme on le sait, avec l'AFA et les autres suscités, très peu d'enfants adoptés par an.
Ce qui convient très bien à la politique gouvernementale de quota et d'immigration choisie...

De toute façon il sont presque déjà arrivé à leur fins.

jeanmimi a dit…

Jean Philippe Gryndberg psychologue libéral à Toulouse et membre de l’ OAA "Agir pour l’Enfant" à fait part lors d'une conférence de presse à Toulouse, d’un mail reçu la veille de la part d’une directrice de crèche au sujet de la mission d'experts envoyé en Haït par le MAE chargés d'évaluer la situation psychique et physique des enfants restés en Haïti et pour lesquels un jugement avait également été rendu, afin de les préparer à la rencontre avec leurs parents adoptifs et de formuler des propositions à partir de leurs constatations : la directrice témoigne que les experts ont passé 30 minutes pour tous les enfants, pour réaliser une auscultation purement médicale et de haut niveau "les dents et les oreilles" et aucune auscultation de nature psychologique.

Cela se passe de commentaire je crois... c'est comme pour les consultations de Roissy...
Pendant ce temps là nos enfants sont toujours en danger

Anonyme a dit…

pour rebondir sur le commentaire de Jeanmimi : ausulter les dents et les oreilles ??? pas besoin d'aller aussi loin pour cela ou pensons nous que les Haïtiens ne puissent ausculter eux mêmes les "yeux et zoreilles" de ces timounss ? j'y crois pas....

pour le coup on croirait une mauvaise série TV avec de vieux colons sur le marché aux esclaves examinant les "bêtes"... (vous vous rappelez, ces mauvaises séquences de "je regarde les dents" ?)
j'espère qu'ils en ont fait un peu plus quand même...
j'en frémis d'horreur à la seule pensée que Jeanmimi ait raison !

tingting a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.