mardi 30 septembre 2008

Diarrhées chez un enfant adopté

Les diarrhées sont extrêmement fréquentes chez les enfants adoptés et peuvent devenir chroniques.

La première cause (et de loin) est la présence de parasites intestinaux.
Ils sont très fréquents, presque obligatoires et ce quelque soit le pays d’origine. Ils ne sont pas toujours identifiés par les laboratoires français qui n’ont pas l’habitude de telles bestioles.
Il ne faut pas hésiter à traiter même si rien n’a été identifié. Les traitements ne sont pas dangereux et peuvent bien soulager.
La deuxième cause est l’intolérance au lactose, très fréquente en particulier chez les petits africains et les petits asiatiques. Il s’agit d’une incapacité à digérer ce sucre trouvé essentiellement dans le lait. Cela peut être entretenu par une parasitose, c’est le plus souvent transitoire et cela passe au bout de quelques semaines ou quelques mois, mais cela peut aussi durer plus longtemps.
Il ne faut pas se contenter des explications trop souvent fournies, "c'est le changement de régime alimentaire" ou "c'est parce qu'il mange trop". Non, non et non, avant tout toujours penser aux parasites et touit faire pour les éliminer.


Voici la marche à suivre que je conseille.

1 – Faire réaliser un examen de Parasitologie des selles, en faire au moins trois répartis sur 10 jours en amenant à chaque fois les selles les plus fraiches possibles au laboratoire. En privilégiant un gros laboratoire, plutôt que le labo de quartier qui ne voit de telles bestioles que tous les 36 du mois. L’idéal ce sont les services de parasitologie que l’on trouve dans les CHU.


2 - Une fois ces examens faits, et sans en attendre le résultat il faut traiter :
- Fluvermal 1 cuillère à café matin et soir pendant 3 jours
- et Flagyl : 40 mg par kilo et par jour pendant 5 jours

3- Si cela persiste refaire une nouvelle série de parasitologies au bout d’un à deux mois, et refaire non pas une fois mais deux fois le traitement déjà décrit en laissant 15 jours entre les deux cures.

4- en cas de persistance il faut envisager l’intolérance au lactose. Les tests pour objectiver cette anomalie sont à mon avis peu fiables et d’utilité modérée.
Il faut arrêter toute alimentation lactée pendant un mois et voir ce qui se passe. Le lait doit être remplacé par un lait sans lactose pour nourrissons que l’on trouvera en pharmacie ou par du lait de soja pour nourrissons (voir la note plus bas sur les laits de soja). Les yaourts et les fromages peuvent être continués car le lactose y est digéré par la fermentation (qui a transformée le lait en yaourts ou fromage).
Si cela s’améliore au bout d’un, deux ou trois mois, on peut tenter de réintroduire petit à petit du lactose.

5- en cas de persistance, il faut envisager les autres causses de diarrhées chroniques qui sont aussi fréquentes chez les petits gaulois que chez les petits adoptés : allergie au protéines du lait de vache, maladie coeliaque, etc... maladies que tous les pédiatres connaissent bien.


Les produits parfois donnés pour des diarrhées en France n’ont jamais véritablement fait preuve de leur efficacité dans ces « diarrhées françaises bien gentilles » ils sont encore moins efficace sur les diarrhées tropicales, donc ce n’est pas la peine d’en gaver vos petits.

Les laits à la mode : amande, châtaigne, noisette et j’en passe ne sont absolument
pas adaptés à l’alimentation d’un nourrisson ils ont pour principal intérêt d’enrichir leur prescripteur et leurs fabricants. Je préfère les proscrire.

Il y a lait de soja et lait de soja. Ceux que l’on trouve au rayon bébé, fabriqués par les grandes marques de nutrition infantile (Guigoz, Gallia Nestlé, etc) correspondent à une alimentation équilibrée pour un nourrisson. Ce que l’on trouve au rayon diététique sont plus proches de l’eau que du lait par leurs qualités diététiques (quantité de protéines, de calories, de calcium) comme les laits à la mode précédemment décrits ils peuvent être dangereux. Les enfants ont aussi besoin de calories pour reconstituer leur tube digestif abimé et entre autres défauts ces produits n’en amènent pas assez.

14 commentaires:

les3lulus a dit…

Nous venons de lire votre article qui nous replonge, un peu plus de 3 ans en arrière, nous avons pu soigner correctement notre fille, grâce à votre diagnostic complet lors de notre première visite à votre consultation . Nous vous en serons éternellemnt reconnaissant, car de suite, vous avez su cerner le problème, qui n'en est plus un grâce à vous !! Encore mille fois merci !!!! Amicalement
Cathy et David les parents d'Eva

Sourisbleue a dit…

Question bête (peut-être), des parasites peuvent-ils réapparaitre quelques années après une adoption... (mes enfants ont été traités à leur arrivée)?

Meric

Jean-Vital de Monléon a dit…

Ils ne peuvent pas réapparaître mais ils peuvent ne pas avoir complétement disparu et refaire parler d'eux quelques années après l'adoption.

djibouti53 a dit…

Nous avons eu de gros soucis avec les diarrhées pour Léo, ça a duré environ 5 mois. Ns avons tt essayé (lait soja, tt ampoules...)et avons fait des analyses de selles (5) et l'une d'elle a révélé un candida albican donc tt (fongizone ??)mais les diarrhées perduraient. Donc j'ai changé de médecin (car pas trop énergique)et ns sommes donc allés voir un pédiatre-gastro-entérologue et celui-ci a dit qu'il n'y avait rien de grave et que Léo avait juste le gros intestin trop court et qu'il serait donc sujet à ça souvent. Selles normales depuis 1 mois environ. Qu'en dites-vous ???
Sylvie C

Aline a dit…

Est ce que l'intolérance au lait sous forme de yaourths peut faire vomir un enfant ?
Ma fille venue du Kazakhstan qui n'avait pas vomie depuis longtemps s'est remise à vomir (une fois) alors que cela fait qq jours que j'ai réintroduit les yaourths dans sa nourriture et peut être du lait à la crèche, sur les conseils d'un pédiatre qui pense que si elle boit du lait de chèvre, elle n'a pas d'intolérance au lait de vache

Aline

natsuisse a dit…

Nous sommes allés chercher notre fille, Leïla, à l'âge de 10 mois en Thaïlande. En relisant son dossier médical, nous avons constaté que tous les mois de sa vie, elle a souffert de diarrhées et bronchites/pneumonies. Elle a été soignée au coup par coup avec des médicaments comme le Ventolin... Nous avons changé son lait en arrivant chez nous et supprimé tous les produits laitiers. Après env. 2 semaines, plus de rhumes ni de diarrhées, ceci pendant de longues périodes. Sauf lorsqu'on essayait d'introduire du lait/yaourt sans lactose ou de brebis, à chaque fois, retour des symptômes. Pour mon mari et moi-même, c'est clair qu'elle ne supporte pas les protéines de lait. Le gastro-entérologue me proposait une prise de sang pour vérifier mais je suis réticente car il m'a dit que le résultat n'était pas forcément fiable!!
Que faire? Leïla a maintenant 20 mois, son poids est légèrement en dessous de la courbe mais elle mange normalement (sans protéines de lait).

Christine et Philippe a dit…

Merci pour ces précieuses informations.
Nous sommes en attente d'un apparentement au Vietnam et de tels conseils ne pourront que nous être d'une très grande aide.
Christine et Philippe

Acey a dit…

Mon commentaire n'est pas du tout lié à votre article ...Mais je ne sais pas comment vous contacter autrement ...
Comme vous le savez sûrement déjà, une grève des juges en Colombie, retient depuis plusieurs semaines des familles adoptantes. Elles ne peuvent pas retourner dans leur pays car il n'y a aucun juge pour signer les derniers documents ... La situation dure et s'endurcit ... Les conditions deviennent difficiles financièrement et moralement pour toutes ces familles enfin réunies. Les enfants ont du mal à comprendre pourquoi ils ne peuvent pas prendre l'avion pour aller retrouver le reste de la famille qu'ils ne voient qu'en photos ... Ces familles ont créé un blog pour expliquer leur situation et souhaitent obtenir des messages de soutien qu'elles transmettront à l'ICBF, Instituto Colombiano del Bien Estar Familial, autorité compétente pour l'adoption. Ils espèrent ainsi, en montrant leur détresse faire bouger les choses. Sont aussi concernées les familles qui se sont vues attribuer un ou plusieurs enfants mais à qui ont déconseille d'aller sur place tant que la grève n'est pas terminée. Cette situation devient incroyable !
Je me permets donc de vous laisser l'adresse du blog pour qu'éventuellement vous alliez, vous aussi, les encourager.
http://adoptioncolombia.blogspot.com/

En vous remerciant.

Anne-Claire, maman de deux enfants bio et sur liste d'attente pour un enfant de 2 ans en Colombie depuis 18 mois.

malounette a dit…

Notre fils, arrivé en septembre 2005 d'Haïti, est suvi depuis 2006 par un professeur de Service de pasitolologie et de pathologie exotique après plusieurs mois de diarrhées dont les médecins locaux ne trouvaient pas la cause. Il était alors porteur d'une amibiase intestinale traitée par Flagyl (pas d'Intétrix car trop petit) qui a disparu... durant 1 an 1/2 pour réapparaître au début de cette année... Il a donc suivi un traitement de Secnol et lors des pélèvements suivants ne subsistaient plus que les amibes Entamoeba coli et Blastocystis hominis... Il doit donc y retourner en fin d'année pour vérifier si ces amibes sont enfin éradiquées... Il n'a plus de diarrhées et commence même depuis quelques semaines à réclamer du lait le matin (alors qu'il lui était impossible de lui en faire avaler jusqu'àlors).
Etant novices en la matière, peut on savoir si ces traitements sont efficaces et si les amibles citées sont dangereuses ou non pour la santé de notre fiston ?
Merci de nous éclairer sur ce problème assez courant chez les enfants adoptés.

Claire et Yves

berliv a dit…

Nous avons adopté Thomas au Mali en 2003. Il s'est très bien porté jusqu'à l'âge de 1 an et demi puis sa courbe de poids a commencé à s'infléchir le tout accompagné de diarrhées et de gros boutons en forme de vésicule.
Sur les conseils de Jean Vital nous avons fait toutes les analyses de parasitologies qui se sont révélées négatives.
Nous nous sommes alors orientés vers une intolérance au lactose.
Thomas ne supporte que le lait de chèvre, attention aux laits allégés en lactose car c'est une question de seuil de tolérance. Il supporte aussi les yaourts et les fromages à pâtes cuites au lait de vache et tous les fromages de chèvre ou de brebis. Attention aux médicaments dont l'excipient est souvent le lactose y compris l'homéopathie.

Bien amicalement
Bernard et Livia

prapour a dit…

bonjour,
nous avons adopté 3 enfant ethiopiens en mars 2008,ils ont eu des analyses de sang, de selles..
depuis 3 jours notre fille a de la diahhrée mélée de sang, elle est hospitalisée et doit subir une coloscopie et des analyses de selle. je m'inquiéte de la voir perdre ce sang en attendant les résultats.
pouvez vous me donner votre avis?
merci

Anonyme a dit…

Mon fils adopte en Haiti ne supporte pas le lait non plus, il vomit directement. C'est en fait des amis dont les enfants (bios) sont allergiques qui m'ont donne des conseils : analyses de sang (souvent ce sont souvent les groupes A), trucs pour changer les recettes (gateau sans lait, tout, il suffit de s'y mettre), alimentation plus naturelle... les yaourts il les supporte.
J'ai une question a propos du lait de soja pour enfant, c'est ce que j'ai donne pendant des mois a ma fille aussi adoptee en Haiti. Ca avait ete conseille par une pediatre car elle supportait mal les autres laits infantiles. Mais j'ai lu qu'il y avait des additifs nocifs "perturbateurs endocriniens", alors quel est le moindre mal ? J'avais bien essaye de l'allaiter mais ca n'a pas marche, elle ne savait pas teter.
je vous mets le lien a lire:
http://www.octonome.com/
cliquer sur "les dossiers noirs" et l'article sur la puberte precoce. Ce n'est pas traite par rapport a l'adoption et je trouve que les recommandations sur la prevention sont interessantes. Avez vous d'autres elements la dessus ?
Merci.
Olga

Severine, Stephane et Victoire a dit…

Bonjour Dr,
Je passe vous dire 'Merci' parce que grâce à vous ma poulette de 2ans arrivée de Chine il y a 5 mois n'a plus de diarrhées

Ca devenait carrément aigü quand j'ai découvert vos conseils.
Elle avait pourtant subit une analyse des selles en décembre, rien n'avait été décelé.

Je l'ai vermifugée et aujourd'hui tout va bien.

Alors merci pour vos bons conseils.

Séverine maman d'une jolie Victoire
www.petittresor.canalblog.com

Aurore a dit…

cher docteur,
Nous sommes revenus d'éhtiopie samedi avec notre fils de 10 mois, nous venons de faire une analyse de selle et il y a bien la présence de parasite.

JE me demandais donc si je dois lui faire suivre un régime alimentaire (carotte, lait sans lactose, riz, coing, banane ...) ou si je peux continuer une alimenatation classique pour un bébé de 10 mois
Bien sur dans tous les cas il est sous Flagyl??

Merci d'avance pour votre réponse.

MErci pour ce blog, mine d'or des parents adoptant