mardi 25 janvier 2011

Chang





Un certain nombre de "mes" grands prénoms de l'adoption seront vendredi à la Journée Elisabeth Rousseau.

Je vous ai déjà parlé du fameux Bernardo, d'autres invités orateurs, auront bientôt droit aussi à figurer dans ma liste of Fame. Mais une des particularités que j'ai voulu pour la Journée Elisabeth Rousseau, c'est que les adoptés y soient représentés, le nom de la journée est celui de l'enfant étranger qui le premier a été adopté en France, et je me charge d'ouvrir les conférences en parlant de cette belle histoire. Céline sera là, et j'en suis fier et heureux. Julien aussi, le seul homme au monde que j'ai rencontré, qui soit plus mordu que moi sur l'histoire de l'adoption. Dommage qu'il n'en parle pas dans son blog tout neuf, où il préfère montrer des grands tubes de la chanson française (Aaaaaaaaaaaaaaaaaah Véronique Janot !), son blog, c'est , mais n'y allez, venez plutôt l'écouter vendredi !

Et, je tenais à ne pas oublier Chang, sans T, pas comme celui de Tintin.
Décrire Chang, impossible, une imagination débordante, un métier pour Chang, impossible, magicien, créateur d'une société de pousse-pousse (dont le slogan était : "le petit asiatique qui exploite les blancs", candidat joyeux et nullos dans des jeux télévisés imbéciles, entraineur de basket, éducateur des rues, exploitant de ses amis pour faire ses déménagements, trafiquant de saucisses de Morteau.... je n'invente rien il a tout fait !

J'attends avec impatience, le livre qu'il veut écrire : "Je suis adopté et je vais bien !", il a juste peur de ne pas en vendre, parce que ça n'interessera personne me dit-il, pour les lecteurs de ce blog, ce sera sans doute plus intéressant qu'un livre dont on parle pas mal en ce moment..... Vendredi Chang, vous fera un résumé de ce livre !

Et la deuxième photo, c'est quoi ? De face, c'est moi (et encore j'étais poli), quand Chang, m'annonçait (appuyé sur l'épaule d'un autre ami) qu'il s'était luxé le gros orteil et que j'allais devoir continuer le déménagement tout seul !

5 commentaires:

Julien Pierron a dit…

Heureux de voir figurer un(autre) adopté d'origine coréenne bien dans sa tête et plein de ressources et d'inventivités.

Au cas où tu doutes du contenu irréprochable en goût de mon jeune blog, une modeste preuve que je parlerai - entre autres - d'adoption, avec le lien suivant :
http://cultures-et-chabada.blogspot.com/2011/01/ladoption-est-elle-une-pratique-contre.html

[NB : le lien associé à mon prénom sur ton article sur Chang mène actuellement à Bernardo... Le monde de l'adoption est donc plein de surprises...]

Brigitte & lilou a dit…

Est ce qu'il y aura un compte-rendu écrit des interventions de ces journées pour ceux comme moi qui n'ont pas la possibilité de venir... une sorte de livre quoi... ?
brigitte

Sourisbleue a dit…

ben un compte rendu ou alors revenir au théâtre du Grand Melo ;=)

Véronique a dit…

La chaaaance!
On espère un compte-rendu détaillé (et chez Moushette aussi!!!)
DocVero qui aurait bien voulu être avec vous!

Anonyme a dit…

Je viens de regarder l'intervention de Chang Delaunay sur le site du Conseil Général du 21, et j'ai adoré. Notre envie d'adoption est de celle qu'on dit "humanitaire", donc a risque il parait. Je buvais du petit lait en écoutant M. Delaunay parler de sa famille avec tant d'amour.
Merci a Chang pour son temoignage touchant (et drole aussi). J'acheterai son livre, pour mon mari, moi et les enfants. Apres les lectures sur les "risques", "souffrances", et "blessures" de l'adoption, j'ai envie aujourd'hui de lire un témoignage optimiste.
Nenette