mardi 2 juin 2009

Trousse médicale de voyage à amener pour l'enfant

Question qui revient souvent et que j'évoque lors des consultations pré-adoptions : quels médicaments faut-il emmener pour l'enfant quand on va le chercher dans son pays d'origine ?

Attention, il faut se méfier de l'automédication et de remplir son enfant à ras bord de médicaments en pensant qu'il sera bien protégé. Pour certains produits comme les antibiotiques, sauf cas exceptionnel, essayez toujours d'avoir l'avis d'un médecin. Mais plutôt que de courir la pharmacie dans un pays où elles sont rares et où il y a la barrière de la langue, mieux vaut avoir quelques produits sous la main.

Voici donc une petite liste non exhaustive à vous faire prescrire par votre médecin :

Quelques conseils généraux :
- Eviter les suppositoires et les sirops (ça fond et ça coule !)
- Transport dans l’emballage et non en vrac (c'est comme cela qu'ils seront le mieux conservé et que vous serez sûrs de ne pas les confondre)
- Posologies écrites adaptées au poids de l’enfant (ou encore mieux la dose par kilo)

Médicaments utiles :
- Antipyrétiques : paracétamol sachets (médicaments contre la fièvre et la douleur).
- Solutés de réhydratation orale (sachet de poudre à mélanger avec de l'eau qui permettront d'apporter les sels minéraux essentiels que l'enfant perd en même temps que l'eau en cas de diarrhée ou de coup de chaud).
- Les produits de prévention contre le paludisme n'ont pas beaucoup d'intérêt chez un enfant qui vit en zone de paludisme.
- Collyre ophtalmique : petites gouttes à mettre dans les yeux pour désinfecter en cas de conjonctivite (Biocidan par exemple).
- Antibiotique polyvalent (type Augmentin) à n'utiliser qu'après avis médical.
- Médicaments habituels, si vous savez que l'enfant a besoin d'un traitement régulier.

Autre matériel utile :
- Thermomètre incassable.
- Pansements et compresses stériles.
- Nécessaire à suture type Stéri-strip.
- Crème pour les brûlures type Biafine.
- Bande de contention
- Antiseptique cutané (type hexomédine par exemple)
- Comprimés de désinfection de l’eau (hydroclonazone) , si vous ne pouvez faire bouillir de l'eau ou boire de l'eau en bouteille.
- Pince à épiler.

Ce qui peut attendre le retour :
Pour la gale, la teigne, il vaut mieux être sûr et même si la contagion existe, on peut fortement la diminuer avec un peu d'hygiène. Traiter l'enfant dans son pays d'origine et le retraiter en France car il s'est recontaminé avant de partir, c'est moyen.
Idem pour les vaccinations, on n'est pas à quelques semaines près et il vaut mieux faire le point à tête reposée au retour.

La petite devinette pour stimuler votre sagacité :
"Vous êtes allé chercher votre petitou sous les Tropiques, vous êtes encore sur place et il a une forte diarrhée, vous n'avez pas de solutés de réhydratation, vous savez qu'il est dangereux de lui donner QUE de l'eau car il a aussi perdu des sels minéraux. Quel est le produit que vous trouverez facilement à peu prés partout et qui pourra remplacer le soluté de réhydratation ?"

Ce produit est aussi efficace chez les plus grands même les adultes.

22 commentaires:

Anonyme a dit…

Allez, je me lance.... Ne s'agit-il pas de Coca-cola?

Véronique a dit…

je vote aussi Coca, en enlevant les bulles

Nathalie a dit…

Coca itou, même au bout du monde on peut en trouver.
Vive la mondialisation !!!

Nathalie34

les3lulus a dit…

je pense au sel dans l'eau on en trouve partout !!
Juste une p'tite chose pour les médicament : quand nous sommes partis en Colombie, on nous a vivement recommandé de ne pas emmené de médicament en poudre car au controle des douanes ils peuvent prendre ça pour de la drogue !

Moushette a dit…

La grosse allusion au coca est à mon avis un grogro piège.... Moi je voterais pour un truc beurk genre l'eau du riz ?

(et vous imaginez la troche du gosse si on jette le riz et on lui fait boire l'eau de cuisson ??!!!).

Concernant le paracétamol, j'aurais tendance à privilégier les suppos et les sirops en prenant aussi des versions sèches, car faire boire un médoc' "pas bon" à un enfant qu'on connait à peine ce n'est pas toujours évident. Tant pis pour les habits rose bonbon si ça coule (mais une bouteille non entamée ne fuit pas), tant pis si ça prend plus de place et que c'est lourd... Et pour les suppos, une solution sur place peut être de les mettre au frigo s'il y en a un à dispo (j'ai déjà négocié avec les cuisines des hôtels pour entreposer des médocs !).

JVM, à votre liste, je rajouterais un anti mal des transports (oui, c du vécu !), des pansements anti ampoules (nouvelles chaussures, enfants qui n'ont pas l'habitude de chaussures), un shampooing anti poux s'il y a risque, des pastilles à sucer "placebo" notamment pour le décollage, des lingettes désinfectantes (hyper pratique), un paquet de coton (en Inde, les carrés de coton comme on a chez nous, cela n'existe pas !!!)...

Autre truc, pas médical mais presque, des petites bouteilles de "savon sec" désinfectant qu'on met dans les sac à dos, pour se laver les mains sans eau n'importe où !

Moushette a dit…

et de l'arnica !!!

lolotte a dit…

Moi, je vote quand même Coca sans bulles...
et je rajoute un spray anti moustiques pour les parents, avec une crème calmante...

ganesh46 a dit…

de l'eau sucrée ET salée....ou du coca si pas d'autre solution
bises
Anne en Belgique

tinou a dit…

Bonjour, Et bien, je tente également ma chance : eau sucrée ou coca sans bulle.

Ne pas oublier, d'après notre expérience, d'emporter de la cold cream si vous allez chercher votre enfant dans un pays de l'est l'hiver (par ex, en Russie). Les enfants ont la peau très fragile et ne sont pas habituer à rester dehors très longtemps. Surtout pour les moins de 2 ans qui eux, ne vont pas jouer dans le jardin de l'orphelinat en hiver.

Caro et David a dit…

Moi, je dirais eau gazeuse... c'est bourré de minéraux non? PEut être faut -il la dégazer avant aussi !!

Séverine a dit…

Comme Moushette, je dis l'eau du riz. Pour la diarrhée, c'est le top même mon médecin m'a donné ce conseil pour mon fils...).

Anonyme a dit…

Je dirai de L'eau bouillie + sucre + sel

Raph

happyfamily a dit…

Ben je vote coca, parce que par exemple, en Ethiopie, on ne trouve pas de riz, donc, on n'en trouve pas partout... L'eau gazeuse, c'est difficile aussi à trouver, et du sucre, presque mission impossible, le sel, pas facile non plus, comme je pense qu'il n'est, dans ce cas-là, pas remplaçable par des épices... Par contre, le coca, on le trouve bien:-(
Anne

Framboise a dit…

Pfff heureusement que les autres ont donné des réponses...qui me semblent être les bonnes, parce que moi trop nulle !!!!
En tout cas sympa l'article...C'est vrai que c'est toujours délicat de savoir quoi emmener (et d'avoir peur de passer à côté DU médoc qu'il faut absolument avoir)
A garder dans un coin pour les futurs adoptants...ou pour les touristes ;moi j'avais pris conseil auprès de notre pharmacien pour notre voyage en Chine. Bon, notre fille était en pleine forme (et nous aussi) alors il y a des trucs qui sont restés emballés depuis un an...mais mieux vaut prévenir que guérir...
Biz

Gibie a dit…

Merci pour l'article il tombe à pic : dans 2 mois nous allons chercher notre 'tit gars !! Coca powaaa

Christine et Philippe a dit…

moi aussi je voterai pour Coca debullé et eau de cuisson du riz...c'est ce que je fais à la maison (enfin pas le coca pas encore à 9 mois il aura encore bien le temps de gouter à ce mangeur d'estomac lol).
Bravo pour ce condensé.
Nous avions emporté une valise pleine de médocs au vietnam qui sont tous restés là bas.
Et je suis d'avis perso de traiter avec les médocs locaux parce que les petits ont des virus ou microbes de là bas.

Nous avions emporté 2 grands flacons de gel alcoolisé pour nettoyer les menottes des adultes et des plus petits.

Bien à vous.

bernardo a dit…

Petrus 1947 ?
S'il n'aime pas, on ne l'adopte pas !
Bernardo

Katia a dit…

Petite contribution perso :
pour l'antibio, je préfère l'Oroken (céfixime trihydrate) à l'Augmentin (susceptible de provoquer des nausées).
Penser aussi à prendre du sérum physiologique en dosettes, très pratique pour laver le nez en cas de rhume...
Sinon, je vote aussi pour le coca!

Anonyme a dit…

Alors le Coca non ! Beaucoup trop sucré ! Et donc avec des effets déshydratants possibles.
De l'eau légèrement sucrée et salée ( ½ cuillérée à thé de sel, 2 cuillérées à table de sucre et 1 litre d’eau) semble pouvoir faire l'affaire et j'ai également trouvé une recette à bas d'eau de jus d'orange et de sel (2 tasses d'eau
1 tasse de jus d'orange non sucré, pur
1/2 cuillère à thé de sel).

Jean-Vital de Monléon a dit…

Katia, non pour l'oroken, cet antibio est un piège, une toute petite couverture des germes, en dehors des infections urinaires, ce n'est pas un bon antibiotique.

C'est vrai qu'il ets meiux supporté que l'augmentin mais si c'est pour être inefficace et créer des résistances, pas d'accord.

L'augmentin (ou un produit équivalent) est mieux supporté en milieu de repas.

Jean-Vital de Monléon a dit…

Pour la forme des produits, se méfier vraiment de ceux qui ont besoin d'être conservés au froid.

Une des choses les plus pratiques seront les sirops que l'on amène sous forme séche : poudre dans un flacon à ne mélanger avec de l'eau que si on en a besoin...

Charlotte G. a dit…

De conseils bien utiles, un grand merci pour ces informations bien complètes!
Bonne continuation!!