jeudi 18 juin 2009

Le retard classique des enfants d'ailleurs !

Je n'arrête pas de dire qu'il faut prendre toutes les réfléxions avec humour, et je passe mon temps à conseiller de ridiculiser les gens qui disent des horreurs.

Et bien pour aujourd'hui faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais !

Ce matin, pendant une consultation, je suis rentré dans une rage folle en lisant les conclusions d'un confrère. Cela pourrait être drôle si cela était dit par une mémé inconnue croisée dans la rue. Mais un médecin qui, fort de son autorité, de ses connaissances balance quelque chose comme cela, cela me rend chèvre ! On a le droit de ne pas savoir, on a le droit de supposer, mais affirmer ce qu'il a dit c'est digne de certaines théories totalitaires qui ont fait tant de mal aux XX° siècle.

Je ne dirai pas son nom, il ne mérite même pas le prix Bernardo, je ne dirai même pas où il exerce (loin loin loin de Dijon, mais on peut en trouver aussi en Bourgogne des crétins pareils).

Qui plus est, le petit bonhomme, victime de la phrase qui tue, a été adopté dans une région qui m'est chère, celle de mon terrain de recherche, des mes chemises et de mes enfants (à remettre dans l'ordre).
Cet enfant a un gros retard dans certains domaines, dans certains apprentissages et cela n'a sans doute rien à voir ni avec ses origines, ni avec son adoption. Mais plutôt que de rechercher une cause neurologique, génétique, ou métabolique par exemple, ce bon médecin n'a rien trouvé de mieux que de dire : "C'est normal que les enfants polynésiens aient un décalage". Il l'a écrit ! Il a même continué à expliquer aux parents qu'ils étaient moins dynamiques, trop cools, dilettantes, fainéants quoi, et que c'était donc normal que leur bonhomme ait un retard à l'acquisition de la marche, de la parole, etc...

Bien pratique, un magnifique dégagement en touche pour ne plus être emmerdé (je ne suis vulgaire qu'en colère) par ce petit bougnoul, à peine plus délicat que le "de toutes façons, ces météques, ils sont tous des crétins !" même quand ils sont adoptés à 5 jours comme dans ce cas-là, on ne pourra rien en faire : "Ils ont ça dans le sang !"

J'aimerai connaître l'expérience de ce monsieur sur le développement des petits polynésiens :
1- il a vu trois fois les révoltés du Bounty
2- il aime bien la publicité pour Tahiti Douche
3- il pense que Doc Gynéco est polynésien
4- pendant son séjour au Club Med de Moorea, il trouve que sa chambre n'a pas bien été nettoyé.

Ce qui est certain c'est qu'il est nostalgique du bon vieux temps de la classification des races, ce qu'il dit semblait banal il y a un peu plus d'un siècle quand Jules Verne explique la différence entre le blanc qui descend du chimpanzé et le noir qui descend du gorille. Comme quoi il y en a un qui réfléchit dans la chaise à porteur et l'autre qui porte les bwanas, c'est normal. Cela peut passer pour Jules Verne il ya 150 ans, mais pas pour cacher les méconnaissances d'un homme de science.

Pour inquièter ce bon confrère (c'est surtout la première syllabe qui compte), il faut au choix :
1- un enfant roumain d'origine rom qui ne volerait pas des poules
2- un enfant né sous X, d'origine maghrébine qui serait travailleur
3- un enfant d'origine asiatique qui ne soit pas travailleur ni sérieux
4- un enfant africain qui soit nul en sport
5- une ado thaïlandaise qui ne soit pas une Marie CTL (pourtant l'été dernier c'était ça à Bangkok, hein Jacky !)

Vous l'aurez compris je suis vraiment en rogne, mais je trouve ses explications proclamées d'un ton badin bien plus raciste qu'un : "sale bougnoul" ou "méchant négre" dit par un enfant du même âge.

9 commentaires:

Framboise a dit…

je croyais avoir lu le summum des conneries dans les commentaires du post précédent...
mais là je comprends votre rogne; ces propos sont tout bonnement inadmissibles.
je ne peux qu'enrager "virtuellement" avec vous...et avec tous ceux qui ne manqueront pas de manifester leur colère ici...
Framboise, outrée et choquée

ganesh46 a dit…

aouhh!!! pas mal pour un doc comme réflexion...
voilà ma fille est pas normale : africaine d'origine elle est nulle en danse et en sport...que faire??
par ailleurs elle a sauté une classe et travaille super bien en classe!!
on nous aurait trompé sur la marchandise????;-)))
bizzzzz
Anne en Belgique qui a paumé son MdP pour poster ici..

Anonyme a dit…

Dommage de ne pas nous indiquer au moins la région ou "il sévit "!!!!!!!!!!celà pourrait éviter à d'autres parents de subir des crétineries pareilles!!!!!!!!!je suis aussi outrée que vous !!!!et je trouve ce fonctionnement trés dangereux venant d'un professionnel !!!!!!!!mais il existe des cons partout !!! avec mes excuses pour les grossièretés mais je n'ai pas d'autre mots !!!!!!!
une mamie qui attend l'arrivée de sa choupette de chine

les Alsaciens a dit…

L'gnorance et la bêtises ne tuent pas, dommage!!!!
Odile très cynique!

bernardo a dit…

Le décalage des Polynésiens, c'est 10 heures, non ?
Trèfle de plaisanterie (comme disait un lapin dans un carré de luzerne), nous conseillons toujours à nos adhérents qui nous demandent des coordonnées de médecins (psychiatres notamment) de ne s'adresser qu'à des praticiens ayant une vraie culture de l'adoption, de telle sorte que lesdits praticiens s'attachent à examiner un enfant et non un enfant adopté.
Il n'y a pas que Mâme Michu pour dire devant un enfant adopté "c'est pas étonnant ce qui lui arrive, quand on sait d'où il vient". J'ai entendu des médecins et des psys le dire....
La longueur des études et le nombre de diplômes ne sont pas toujours corrélés au degré d'intelligence.

Valsand a dit…

Bon ben pour garder foi en l'humanité devant de pareils bêtises il faut être zen...
Heureusement que vous (M. JVM et tous les copains/copines qui participent à la vie du blog) êtes là, on se sent moins seuls !
Je crois que c'est Coluche qui avait dit "cette année on est en avance, les cons de l'an prochain sont déjà là"....mais le vrai problème c'est que ceux des années précédentes sont bien installés !
Sandrine, en attente d'un ou deux loulous brésiliens, vous savez, ceux qui aiment la danse, le foot et la formule 1 !

Anonyme a dit…

effectivement vous êtes remonté !
et oui, la connerie est la chose au monde la mieux partagée comme disait mon vieux papa !

Cat et Fantine a dit…

Personnellement ça ne m'étonne même pas!
Quand j'ai vu une pédiatre (que je n'ai jamais revu ensuite!)à mon retour du Vietnam pour une gale persistante sur ma fille elle m'a dit "vous avez bien fait de choisir le Vietnam. Ce sont des enfants très intelligents et vous n'aurez pas de pb avec."
Puis plus tard dans la conversation "vous verrez plus tard elle aimera le riz et les plats de son pays, c'est dans les gènes"
Moi qui adore le riz et les plats viet... mes parents m'auraient dc adoptés:-)

Mais bon je l'ai aussi entendu du médecin scolaire! Remarquez c'est ce même docteur qui disait à un papa venu pour la visite GS de ses jumeaux "heureusement que vous en avez fait deux y'en a au moins un de réussi!" (parce qu'un des deux avait mal répondu à certaines questions)
Elle a aussi dit devant un de mes élèves déficient intellectuel "non mais c'est quoi cette grosse tête qu'il a ce môme!!!" Puis alors que je lui disais qu'il progressait elle répond sur le ton de l'ironie:"ouais c'est vrai qu'avant il comptait jusqu'à 4 et maintenant il compte jusqu'à 6, c'est magnifique!"
Bref, ce n'est pas parce qu'on est médecin qu'on n'est pas c--
La c------- est une maladie qui sévit dans tous les milieux malheureusement!
Cat

Cécile a dit…

Il faut aussi se poser la question: comment est présentée l'adoption aux professions de santé pendant leur études. Enfin, quand je dis présenté nous sommes bien d'accord que justement ce n'est pas fait si ce n'est au détour de certains cas cliniques, réflexions des professionnels qui nous forment. J'ai encore une année 'études à faire ( ortho) et je rêve de proposer une session de deux heures aux étudiants pour mieux les informer tant j'entends de bêtises de la part de nos formateurs. Chaque fois que l'adoption est citée c'est forcément" l'enfant roumain bourré de stéréotypies" ou "le petit russe avec son SAF"!