jeudi 4 novembre 2010

En espérant que le cyclone passe plus au Nord

Ce soir, on parle à nouveau de Haiti...
Malheureusement dès qu'on parle de ce petit pays martyr, c'est rarement pour de bonnes nouvelles, un cyclone approche et on imagine ce qu'il pourrait donner sur des lieux déjà sinistrés !
Une pensée très forte pour ce peuple d'Ayiti.






Il y en a quand même qui n'oublie pas Haiti et qui en parle pour de bonne nouvelles, c'était le cas hier, du journal auquel est abonné ma N° 2....

7 commentaires:

Brigitte & lilou a dit…

a priori doc le cyclone a passé son chemin en tout cas c'est le message sur le blog de GLA http://godslittlestangelsinhaiti.org/andlifegoeson/2010/11/04/prayers-moved-a-hurricane/
j'espère que c'est bon,
Brigitte

matthieu a dit…

Il semble que le cyclone soit plus à l'ouest et surtout qu'il perd de son intensité... J'espère qu'il épargnera Haïti: ça n'améliorera pas les conditions de vie actuelles des Haïtiens, mais si ils évitent un nouveau désastre... Ils ont déjà suffisamment souffert et depuis bien trop longtemps!

matthieu a dit…

Je viens de voir les nouvelles, et j'ai une pensée toute particulière pour tous les haïtiens... Tomas est redevenu un cyclone ce matin, et il touche actuellement Haïti...

Jean-Vital de Monléon a dit…

Rien ne sera épargné !

malounette a dit…

Je pense aussi à tous les Haïtiens qui décidément ne méritaient pas cela... Entre Thomas et le choléra, rien ne leur sera décidément épargné, comme vous le dites Doc... Une grande partie de mon coeur est resté sur cette île si attachante et je souffre de voir ce qu'ils vivent tous les jours même s'ils prennent cela avec fatalité... En espérant que l'intensité de Thomas ne fassent pas de nouvelles victimes...

Claire

Brigitte & lilou a dit…

aux dernières nouvelles c'est ok http://godslittlestangelsinhaiti.org/andlifegoeson/2010/11/05/friday-215-pm-update-on-hurricane-tomas/
même si je n'ose imaginer l'effet de pluies sur les villages de tente
brigitte

Brigitte & lilou a dit…

grrrrr http://www.haitilibre.com/article-1619-haiti-epidemie-le-cholera-frappe-port-au-prince.html
rien ne leur sera épargné !
Brigitte