samedi 3 mai 2008

A venir....

Une série de petits spots sur certains problèmes de santé des enfants adoptés.

17 commentaires:

Pati a dit…

J'ai hâte....

Merci pour la création de ce blog...hyper intéressant!

Pati Maman de 4 adorables Loulous dont deux nés sous le soleil d'HAITI et du RWANDA.

Mary a dit…

J'adore ce que je lis depuis la découverte de ce blog.

J'ai hâte d'en apprendre plus encore.

Merci...

Maryline, maman d'une petite française née en Haïti

Mimi a dit…

très instructif. Merci !!
Mimi (Maman de 4 enfants d'origine indienne)

Laurence & Pierre a dit…

Idem... C'est ce qui rend votre blog si prometteur... Problèmes de santé physiques, mais aussi petits bobos du coeur liés à l'adoption ?
Bien à vous,

Laurence

sabine a dit…

Ia orana!
J'ai fait moi-même des recherches sur la relation entre adoption et dyslexie.... et problème pour la Polynésie, puisque là-bas, compte tenu de la consanguinité, le taux des dys, adoptés ou non et supérieur à la moyenne.
Les troubles du langage (oral ou écrit) peuvent exister parallèlement en ayant une cause biologique mais aussi psy.... d'où la difficulté de savoir exactement!
Qu'en pensez-vous? Et en particulier dans le cadre du fa'a'amu?
Merci

Jean-Vital de Monléon a dit…

Pour ce qui est des enfants polynésiens, pourquoi un SAf pour certaisn enfants qui ont de grosses difficultés scolaires, mais pas pour expliquer les troubles du comportement à l'adolescence de nos chers ados des îles.

A part ça bonjour Sabine

sabine a dit…

Bonjour!
Oui mais dans le cas du SAF, le QI est marqué?! Et donc la dyslexie n'est pas validée.
Pour nous les QI sont très élevés et pas de SAF avec certitudes... d'où mes recherches pour savoir q'il y avait un lien avec l'adoption... Mais bon, au final, ça n'a aucun intérêt de savoir le pourquoi du comment, ça ne fait pas avancer les choses!
Bonne journée

Ronan & Michèle Quem a dit…

Bonjour,

quelle surprise de trouver votre blog, car nous cherchions à vous contacter.
notre fille présente tous les symptômes du trouble déficitaire de l'attention.
Si vous pouviez en parler sur votre blog pour nous donner quelques pistes à suivre afin de l'aider au mieux.

merci,

Michèle et Ronan, parents d'une petite fille de 6 ans (Haiti)

Mimi a dit…

Un de mes enfants est dyslexique et hyperactif avec déficit d'attention ( diagnostiqué par des spécialistes ) Cela m'intéresserait aussi que vous parliez de ces sujets dans un prochain message.
Au plaisir de vous lire,

sabine a dit…

Bonjour Mimi!
Deux de mes trois enfants fa'a'amu (adoptés en polynésie) sont dyslexiques, dont un avec trouble de l'attention.
le plus grand a 14 ans, autant dire que je me bats depuis un bon moment.... J'ai vu que vous étiez en suisse. Ici, la loi de 2005 pour l'égalité des chances... et le handicap, a bien fait avancer les choses, administrativement, en tout cas! Scolairement, les ensignants ne sont toujours pas formés et les idées reçues on la dent dures!
Mon blog, à l'origine, ne parlait que d'adoption... il ne parle plus que de dyslexie. J'essaie de donner un max d'info... d'autant, que nos enfants étants adoptés, il y a toujours cette idée de pseudo dyslexie qui plane et handicape encore plus nos enfants!
J'ai écrit un livre que le Dr Habib a apprécié, sur le parcours d'un enfant dys. Je ne trouve malheureusement pas d'éditeur, je vais donc le mettre en ligne en septembre sur mon blog.
Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter!

mon blog: http://meskoalas.over-blog.com

Je suis curieuse de savoir combien d'entre vous ont des questions en rapport à la dyslexie... tout en ayant adopté.
J'ai beaucoup "travaillé" le sujet, du pourquoi et du comment et grâce au blog de jean Vital, j'en saurai peut-être un peu plus!

Maimiti a dit…

ben voilà Sabine, tu commences à comprendre : ça ne sert à rien de vouloir décortiquer ce qui n'est pas décorticable : soit...
le cortex !

SAF jusqu'à plus soif....

en tout cas, nos ados des îles trinquent encore plus que leurs parents ont bu !

c'est tout vu !

et...pour ceux qui veulent connaître l'histoire d'un fils qui a souffert du SAF polynésien et a voulu retourner vivre dans son pays d'origine, ...je la raconte sur mon blog ! catégorie "Jordan" !

www.fameusefamille.com

Mimi a dit…

Merci Sabine et Maimiti!! je vais me plonger dasn vos blogs respectifs! A bientôt

Maimiti a dit…

à bientôt Mimi !

je n'ai pas fini de raconter le parcours de "Jordan" (notre fils), car le récit fait remonter de douloureux souvenirs, alors, je laisse venir quand ça vient !
je n'ai pas fait de recherches médicales ni littéraires sur le sujet SAF car "à l'époque" de notre fils petit, ni la dyslexie ni le SAF n'étaient "un sujet" dont on parlait, hélas !

et ce n'est qu'une fois en Polynésie, que le service social m'a ouvert les yeux et expliqué que, ben dans les îles, forcément....consanguinité (incestes répétés dans les farés)
+ SAF (la Hinano, bière - même pendant les grossesses...)

= problèmes...en tous genres, surtout sur les cerveaux des enfants, au fil des générations...

ça m'a bien aidé de "savoir" et "comprendre"....qu'il n'y avait ...rien à comprendre justement !

et surtout ..."rien à faire" de véritablement efficace ! (ce qui m'aurait découragé dès le départ, tandis que sans "savoir", on a mis toute notre énergie dans ...avancer et tout tenter ...au fil des années.

suis bavarde là ? - mais c'est pour dire, que je n'ai rien de médical ni de recherches pointues à proposer sur mon blog - juste, "nos fameuses histoires" !

www.fameusefamille.com

Virgule a dit…

Je voulais vous demander si vous pouviez développer dans cette rubrique les risques associés aux adoptions d'enfants à particularité médicales (fente palatine, strabisme, pied bot, épathites, ...). Celà aiderait vraiment tous ceux qui voudraient se lancer dans les adoptions des enfants à petit "plus".
Bien cordialement

Maimiti a dit…

Virgule, je ne comprends pas ta question ?

"les risques" de certains pb de santé présentés par des enfants adoptés, sont liés aux "risques" de la pathologie elle-même - avec en plus....l'adoption à gérer.

naître c'est risqué, vivre c'est risqué, adopter c'est risqué, tout est "risqué" dans la vie ;

quand aux pathologies, ben elles sont à considérer médicalement....en plus de "l'adoption" qui n'est pas une maladie, mais peut-être une grande souffrance pour l'enfant, ou ...pas du tout !

rien de définitif ni précis à dire pour ma part !

mais je ne dois pas avoir compris exactement ta question ?

www.fameusefamille.com

Virgule a dit…

Bonjour,
mon message s'adressait au docteur, pour une description des pathologies et risques médicaux associés. Pour certaines pathologies les riques de l'adoption viennent s'ajouter parfois aux risques médicaux(enfants et nounous écartés des autres pour le VIH, ou au contraire parfois bébés plus choyés comme il me semble avoir lu dans le cas d'enfants présentant une fente palatine...). Bref ce sont de vastes sujets!
Merci encore pour le partage de votre expérience

Maimiti a dit…

Ben oui je comprends ...;
tu peux trouver des réponses sur tes questions médicales sur divers sites spécialisés dont tu trouveras les liens sur :
http://www.chu-rouen.fr/cismef/

par ex. - mais tu peux taper une pathologie dans google, yahoo ou autre moteur et tu trouves tout ce que tu veux.

il y a aussi des sites adoptions où les pb médicaux sont abordés.

Bonnes recherches !

et tu as raison : les pb médicaux ne font que s'ajouter aux pb d'adoption en général !

www.fameusefamille.com