lundi 5 mai 2008

Va, vis et deviens

Ce soir à la télé,
Un des plus beaux films sur l'adoption.
Sans doute pas complètement crédible, beaucoup dans le conte de fées des temps modernes.
Beaucoup d'autres sujets forts que l'adoption y sont traités : le racisme, le mensonge, le tiraillement entre deux cultures, deux religions, etc...
Mais un film qui reste à mon avis magnifique, bien loin du reportage plus sordide et plus véridique, qu'était Holy Lola, sorti en même temps.
Pour ceux qui ne l'ont jamais vu, à vos écrans ce soir.
La toute dernière image du film, vous dira pourquoi par respect pour les familles de naissance des enfants adoptés, je ne parle que très rarement d'abandon, pournommer la séparation des familles de naissance !

16 commentaires:

Sourisbleue a dit…

Ce n'était pas lundi 5, mais c'est ce soir, mardi 6, que le film passe à 20.30 sur France 3
J'ai vu, revu, ce film.. le "happy end" me gêne un peu, car peu crédible...
Si vous êtes couche tard, vous pourrez suivre le documentaire du même réalisateur, Opération Moïse, lui aussi consacré à l'émigration des Falachas vers Israël (23h50).

Jean-Vital de Monléon a dit…

Oui j'ai tapé ce texte ce matin, et je ne sais aps pourquoi il s'est affiché à la date de hier !

Oui, aussi, la fin n'est aps trop crédible, comme beaucoup d'autres moments du film, je parle bien de contes de fées.
Mais dans ce conte de fées, il y a du vrai, et des choses qui font réfléchir.
J'ai vu des retours au pays de naissance extremement emouvant avec de grands respects entre les familles de naissance et d'adoption.

Et surtout je lutte (ce sera l'objet d'une chronique) pour que l'étiquette orphelin ou abandonné ne soit pas systématiquement collée à caque enfant adopté.

Moushette a dit…

Je partage votre avis pour le mot abandon, je préfère tellement dire "confier un enfant à un orphelinat".

Mais que dire pour les enfants laissés à un arrêt de bus ou dans un gare ou un train... On peut toujours broder, soit, il y a des policiers dans les gares dont le travail est de repérer les enfants délaissés, mais j'imagine que cela doit être bien difficile à présenter de façon positive aux enfants concernés....

sabine a dit…

Ia orana!
Je viens de découvrir votre blog grâce à Moushette.
Si vous le permettez, pourrais-je le présenter sur le mien?
http://meskoalas.over-blog.com

Mauruuru
sabine, maman de bastien, manon et nathanaël

Ps: bonjour à toute la famille!

Laurence & Pierre a dit…

Bonsoir,

D'accord avec vous pour "Va, vis et deviens"... Par contre, associer "Holy Lola" au mot "sordide" me peine un peu. Je trouve le film de Tavernier totalement lumineux et plein d'amour.
Bonne soirée
Laurence

Mary a dit…

"Va, vis et deviens" est un film magnifique, tout simplement... même si la fin est sans doute un peu irréelle.

Nos enfants oublient-ils jamais leurs parents de naissance, même s'ils sont sans mémoire apparente (et consciente) ?
J'espère que non, s'ils parviennent à en faire une force... mais que se passe-t-il alors au fond de leur coeur même quand ils semblent heureux et que la vie se déroule relativement paisiblement ?
Comment pourraient-ils mettre des mots sur leurs maux éventuels puisqu'ils ne peuvent les nommer justement, puisque "amnésiques" ?

Mais je m'éloigne du sujet... tout en continuant à m'interroger...

Alors oui, j'adore ce film et je le trouve émotionnellement très fort, voire douloureux, pour la maman adoptive que je suis.

Jeff et Marisa a dit…

Comme beaucoup de personnes, mon mari et moi étions devant la télé hier soir. Nous avons donc regardé ce film et avons été beaucoup ému. Ils nous a marqué mais la fin me semble un peu trop tiré par les cheveux.

Nous sommes en procédure d'adoption avec Destinées et nous aurons peut être l'occasion de nous croiser à la fin du mois lors de votre conférence à Nancy par le biais de "Fleur Blanche".

Marisa en route vers son petit ange made in Vietnam.

pafralema a dit…

je n'ai malheureusement pas vu ce film, car je découvre votre blog aujourd'hui.
Par contre, travaillant sur Dijon, est-il possible de vous rencontrer ?
Nous sommes déjà 4 à la maison, avec 2 enfants "biologiques" et nous attendons nos premiers entretiens...

Anne89 a dit…

Bonjour,

Je découvre ce blog aujourd'hui et n'ai pas vu le film.

Merci de nosu faire partager votre grande expérience et surtout de consacrer autant de temps à nos enfants !

Anne, future maman d'un p'tit bout de Colombie

http://en-t-attendant.over-blog.com/

Chris a dit…

Blog intérréssant! :-)

namidouce a dit…

Bonjour, malheureusement je n'ai pas pu voir ce film, mais il est téléchargeable en VOD, (téléchargement légal payant.
En tout cas je viens de découvrir votre site et je n'en reviens pas que vous nous donniez la possibilité de discuter avec vous si librement. Merci du temps que vous consacrez à ce site qui est une mine d'or d'informations utiles.
A. Maman de J. Vietnam / 2005.

nina a dit…

Sympa de d�couvrir votre blog gr�ce � Claire sur F3amu,
� bient�t
Ingrid, maman de Poerava et Tahaia, expatri�es � Rabat
http://ninasesreveries.canalblog.com

Aline a dit…

Bonjour,

je vois que vous parlez de famille de naissance.
J'ai adopté une petite fille au Kazakhstan et je me demande comment je devrais nommer lorsque je lui en parlerais sa mère biologique.
Je serais preneuse de votre opinion

Aline

clélia a dit…

Je decouvre juste votre blog qui me permettra je l'espere d'avoir des témoignages. Ma fille a 7 ans, elle m'a été confiée par le centre quelques jours avant ses deux ans.
Elle a eu des contacts avec sa mere biologique, au centre, jusqu' à son depart avec moi.
En ce moment, elle a des moments de tristesse et de pleurs, elle me dit que "son histoire d'avant la rend malheureuse" Le fait d'avoir ete abandonnée. Je lui dis que le mot abandon n'est pas juste, elle a été confiée au centre pour une vie meilleure .. mais je sens que "cette histoire d'avant" va etre chez elle source de tristesse. Je voudrais tellement que ma petite fille garde son sourire et sa joie de vivre, comment attenuer cette souffrance ? Etes vous passés par là avec vos enfants ?
Merci de vos temoignages.

Dothi a dit…

Bonjour,
De liens en liens, je découvre votre blog aujourd'hui.
A mon tour Je souhaiterai vous présenter mon blog, consacrés à la 1ère génération d'adoptés vietnamiens, à l'histoire des orphelins de la guerre du Vietnam. J'espère que vous aurez plaisir à le lire autant que j'ai eu beacuoup d'intérêt à lire le votre.

http://fr.360.yahoo.com/dorocal66

Bonne visite
Dorothee
(dorocal66@yahoo.fr)

Tribu a dit…

Pourtant il s'agit bien d'abandon parfois. Je ne voulais pas non plus utiliser ce thème. C'est la pédopsychiatre qui suis notre fils adopté depuis 2 ans suite à des troubles du comportement qui en a parlé. La réaction de notre enfant a été éloquente et la séance salvatrice. J'avoue être maintenant un peu perdue. Je reste sur mon idée et j'attend que notre fils nous pose des questions. Il n'a aujourd'hui que 30 mois, mais c'est difficile de savoir la bonne attitude à avoir, le "bon" discours......