mardi 31 décembre 2013

Un petit geste pour l'adoption en 2014 !



J'espère que vous irez plus loin que le titre et la photo !

Ce petit geste, c'est tout ce que je souhaite voir exprimer par les familles adoptives en 2014.

C'est la "fameuse" polémique sur la "fameuse" quenelle, polémique aussi idiote que ridicule et inutile, car elle ne sert finalement qu'à apporter de l'eau au moulin de ceux qui cherchent à se faire de la pub pour pas un rond. Mais c'est toute l'interprétation du geste par les uns ou par les autres, toutes les significations différentes qu'ils en donnent qui m'a rappelé un autre petit geste : le doigt d'honneur !

Le doigt d'honneur, on ne peut imaginer plus vulgaire, plus grossier, et croyez que je ne le fais jamais.... mais parfois j'ai très envie de le faire .... si et seulement si tout le monde en connaissait la signification et l'origine réelles de ce geste, qui sont bien loin de la vulgarité.

Il trouve sa source au Moyen Age, plus précisément pendant la guerre de Cent Ans. Pendant cette guerre, de nombreuses batailles (à commencer par la première : Crécy) n'ont pas été gagnées par les preux chevaliers... mais par les archers, gallois d'un côté, picards de l'autre, il n'y avait pas mieux pour mettre minable une charge de cavalerie.





Et quand un archer était capturé, il y avait parfois plus humiliant, plus terrible pour lui que de le tuer, on lui coupait un doigt, il avait besoin de tous ses doigts, pour être adroit et notamment du majeur. Aussi, avant les batailles, par provocation, ils levaient leurs majeurs bien haut, parfois en les agitant, pour dire, j'ai tous mes doigts.... et je vais vous en mettre plein la gueule.

Aussi, face au pessimisme ambiant, bien exprimé par vos commentaires du dernier billet, et malheureusement bien justifié, je ne vous demande pas de faire une quenelle (surtout pas), ni même un doigt d'honneur (ce serait mal compris) mais de penser très fort dans votre tête, à lever tel un archer picard (j'ai bien plus d'ancêtres picards que gallois) bien haut votre majeur, pour dire que l'adoption est encore vivante, qu'elle se doit d'exister, non pas tant pour les futurs parents adoptifs que pour les futurs enfants qui pourront en bénéficier. C'est tout mon vœu pour 2014.


Bonne Année à vous, vos familles, vos enfants et n'oubliez pas de leur dire combien vous les aimez !

19 commentaires:

Brigitte a dit…

En grande forme Doc !
Bonne année à vous et votre famille et que 2014 soit l'année ou nous nous rencontrerons pour de la vraie ...
Brigitte de Lilou
Brigitteathome

Chris'2'L a dit…

Malheureusement ou bien heureusement je connaissais l'histoire des archers en grande coutumière du geste.... de soulagement, ou de manifestations de mon humeur du moment....

Mais venant du grand doc spécialiste de l'adoption alors là chapeau.... cela me donne encore plus de raison de le faire dans ma tête j'ai bien compris....

Nous espérons que 2014 soit bientôt 5 années à attendre sera celle de la venue de nos timouns ou celle de notre petit mort.

Je vous souhaite tout de même une belle et riche année de suivi post-adoption.

De la part de parents qui sauraient se montrer fort aimants.

Bernardo a dit…

Merci de nous rappeler cette histoire des archers (qui me rappelle invariablement la célèbre "invagination en doigt de gant" de mes études ... une de ces expressions médicales qui font rêver les étudiants)
J'aimerais en revanche connaître la genèse du mot "quenelle" pour désigner ce geste au demeurant sans intérêt notable mais devenu, par l'imbécilité d'un seul, une évocation du sentiment le plus abject du cerveau (?)humain. Pour moi, la "quenelle" (prononcer "knell") est une spécialité lyonnaise à base de l'une des deux principales notoriétés des Dombes (le brochet et le de Monléon).

Pour 2014, j'attends avec impatience que les familles adoptives (postulants comme adoptants) se prennent enfin sérieusement en mains COLLECTIVEMENT face à la pauvreté, au renoncement et à l'indigence de nos autorités afin que l'adoption plénière, nationale et internationale ne disparaisse pas totalement d'ici la fin de l'année.
Un seul Zorro (même avec un Tornado sellé) n'est pas suffisant pour constituer la vraie activité de lobbying sans laquelle nous ne nous en sortirons pas.
Ce n'est pas avec un doigt (même majeur) que nous y arriverons, c'est avec des épaules.

Nenette a dit…

La quenelle n est pour moi rien d autre qu un doigt d honneur XXL.


Bonne annee Docteur, bonne annee a tous, que 2014 apporte un papa et une maman aux enfants qui attendent une famille, pour grandir avec toute la tendresse et l attention qu ils meritent. Je pense particulierement aux enfants grands et a particularite, en fratrie... puisque ce sont eux qui attendent aujourd hui.

Magali

Monise, Marie, Philippe a dit…

Bonne année à vous et votre famille Doc surtout la santé et vive l'adoption, que cette année 2014 apporte un papa et une maman à ces petits en attente du bonheur... et ras le bol de tout ces gens qui aiment ce faire remarquer, ces gens ne sont vraiment pas intéressant...

christelle02 a dit…

que c'est joliment dit et expliqué !! En tant que picarde, je ne peux qu'approuver, et si je n'ai pas fait de geste quenello-doigto-vulgaire ces derniers jours à certaines personnes, je les ai pensés et imaginés très fort et rien que ça, ça soulage... se dire que sans doute, dans quelque temps, une fois que je serai parvenue à mes objectifs, je pourrai revenir vers ses personnes et leur faire un grand sourire et leur dire "vous avez vu, moi, j'ai évoluée, j'ai avancé... et vous ?"... rien que cela, ça m'a mise en joie!
Bonne année et courage, oui, l'adoption doit continuer à exister et doit se structurer là où elle ne l'est pas (dans l'Aisne par exemple, où les AS font les entretiens agrément sur leur temps libre, parce qu'il n'y a pas de service adoption !!!)... j'y réfléchis, avec un fol espoir ... mais qui me fait avancer ... Allez j'arrête mon bavardage et je me remets au boulot !

Véronique a dit…

Bonne Année à vous Doc et à tous vos petits patients (et patients en attente aussi!).
Je savoure la chance que j'ai eu en 2007 (déjà?) et j'ai le coeur un peu gros de penser que beaucoup d'autres n'auront pas cette chance, et ce n'est malheureusement pas parce que les enfants ont subitment eu moins besoin d'une famille hélas !
Bisous sous le gui
Doc Véro de Tours, toujours pas remise de vous avoir loupé lors de votre passage dans ma bonne ville

Céline Allossery a dit…

Merci ça me soulage, je ne décolère pas après canal+ son insulte sur le Rwanda et les adoptants.
Bonne année à vous et comptez sur moi pour les doigts!!!

Nathalie et Eric a dit…

J'adoreeeee ce post ! Bonne et heureuse année 2014 aux couleurs du Bonheur, de la santé ! et merciiiii pour tous ces posts que l'on lit toujours avec beaucoup d'intérêt !
une heureuse Maman

kty a dit…

Mes meilleurs Voeux à tous et toutes
et merci pour cette leçon d'histoire mais j'avoue que ce débat (volant parfois pas très haut dans les médias) ne m'a pas vraiment interessé car trop de personnes sont en difficultés, au chomage, sans compter ces infanticides parfois par égoîsme.
Sinon chaque jour depuis 2008, je dis à ma fille que je l'aime (par ordre du DR CHOULOT!!) et c'est devenu un jeu tous les soirs à la fin du repas...Moments magiques de bonheur, qui me font oublier les cicatrices de l'adoption. Je souhaite à tous les enfants seuls de France ou d'ailleurs de trouver les bras acceuillant de parents. Ils ne sont pas né dans notre "ventre" mais ils sont bien nés dans notre coeur. Et même si parfois, ils nous cassent les pieds, ce n'est que du bonheur de les voir grandir et se construire.
A ceux qui bravent le regard des "braves gens" qui vous traiteront un jour de "voleurs d'enfant", je vous dis bravo car un enfant a besoin de vous quelque part.
L'adoption n'est pas facile, comme être parents mais c'est une belle et dure aventure - kty

Anonyme a dit…

Complément d'enquête ce soir... Résonnent en moi : "vrai papa, vraie maman", "arracher", adoption simple plusieurs fois et très bon adoption plénière, "faire table rase de l'histoire de l'enfant"... Des invités que nous connaissons, des reportages sur les scandales à l'étranger et une conclusion "en espérant que cette émission vous a permis de mieux comprendre l'adoption en France".
Pourquoi n'êtes-vous jamais invité Doc ? Oui avec Bernardo aussi ! Pourquoi jamais quelqu'un de La Voix des Adoptés ou de Racines Coréennes ? Pourquoi pas inviter MASF ou EFA ? Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi... Pourquoi pas évoquer des adoptions avec des enfants qui sont aimés et considérés dans toutes les dimensions de leur histoire ? Bon je m'arrête mais j'en ai encore à dire ! Le projet de loi sur la famille (pourquoi pas sur les familles ?) c'est pour le printemps, n'attendons pas les hirondelles ! Anne

Anonyme a dit…

Complément d'enquête, encore une émission qui véhicule les nouveaux leitmotifs sur l'adoption: echecs, traffics, priorité du lien biologique (même quand il n'existe pas) sur le lien adoptif... 2014 commence bien! Docteur au secours!
Virgule

Marc a dit…

Bonsoir Jean-Vital,

Bravo pour ton billet d'humeur qui m'a fait sourire même si la conclusion, que je ne peux malheureusement que partager, m'attriste profondément !

J'aime bien l'idée de manifester mon mécontentement mais ce n'est qu'une actions passive ! Je crois que le temps est venu pour nous, parents, de passer à l'action pour rappeler tous les bienfaits de l'adoption (plénière) tant à l'international et qu'en France !

Notre ministre a fait une opération de communication en nous promettant d'apporter une solution à la fois aux 15.000 enfants délaissés en France et aux 23.000 familles disposant d'un agrément : grâce à sa nouvelle loi sur la famille, elle va faciliter l'adoption des premiers par les seconds non sans avoir asséné que les adoptions à l'international étaient impossibles !

Le dernier axiome est évidemment faux, mais vu le peu de moyens et de volonté mis dans ce domaine par la France et son administration, cela va finir par devenir une réalité !

Quand à la solution miracle, l'adoption simple, adoptés et familles adoptives ont indiqué l'an dernier ensemble, dans un communiqué commun, que cette solution était imparfaite et génératrice de très nombreuses difficultés.

Quelle méconnaissance de notre ministre sur les réalités de l'adoption (plénière) aujourd'hui : je connais de nombreuses associations de parents qui organisent des voyages dans le pays d'origine de leurs enfants ! Qui peut raisonnablement croire que les parents d'enfants venant de Colombie, d'Ethiopie, d'Haïti ou de Madagascar cachent la réalité de leurs origines à leurs enfants ! C'est simplement impossible !

En revanche, rien ne nécessite que l'on leur rappelle cela à longueur de vie leurs origines ! Cela est du domaine de la sphère privée et ne regarde qu'eux et leurs familles !

A très bientôt, doc !

Ton ami toulousain

Anonyme a dit…

Bonsoir Docteur,

Avez-vous lu le dossier consacré à l'adoption internationale dans le numéro du journal La Croix daté du 15/01/2014, ainsi que l'interview de votre confrère Jean-Jacques Choulot ?

On tire à boulets rouges sur l'adoption internationale et les familles adoptantes, c'est désolant...

Sophie

(si vous ne parvenez pas à accéder aux articles, je peux vous les transmettre par mail)

http://www.la-croix.com/Famille/Parents-Enfants/Dossiers/Pour-des-adoptions-internationales-plus-ethiques-2014-01-14-1089219

http://www.la-croix.com/Famille/Parents-Enfants/Dossiers/Jean-Jacques-Choulot-Ce-n-est-pas-la-solution-a-la-misere-des-enfants-2014-01-14-1089222

Jérôme a dit…

Bonjour,
reportage dans La Croix, très symptomatique de la tendance actuelle dans laquelle on va retrouver tous les clichés habituels sur l'adoption internationale (vol d'enfants non orphelins, mensonges aux parents biologiques, OAA et orphelinats peu scrupuleux...), le discours habituel de l'UNICEF (mieux vaut un enfant en institution dans son pays de naissance que déraciné en famille adoptive dans un autre pays... comme si la culture était un phénomène génétique et transcendant)avec des "on dit" et des "il paraît" (échecs de l'adoption de plus en plus nombreux, enfants renvoyés dans leurs pays d'origine dont le nombre augmente même si on ne dispose pas des chiffres ! Bonjour le sérieux de l'analyse....) et des témoignages de l'EFA et de la Voix des Adoptés tronqués et limités à la partie condamnation des abus.
Que les journalistes et l'UNICEF se rassurent, au rythme où vont les choses, l'adoption internationale ne sera bientôt qu'un lointain souvenir...
PS : il serait intéressant qu'un journaliste s'intéresse également au sort des enfants maintenus dans leur communauté (solution préconisée par l'UNICEF) et considérés au mieux comme des domestiques, au pire comme des semi-esclaves par la communauté en question.
Cordialement,
Jérôme

CECILE J a dit…

2013 fut pour nous l'année d'arrivée de notre petit deuxième d'Ethiopie. Une année magique. J'ai peur que 2014 soit une année très difficile pour l'adoption en Ethiopie et je pense à tous ces enfants que nous avons croisés là-bas et qui peut-être ne trouveront jamais une famille aimante dans laquelle grandir.... Grosse pensée aussi à tous ceux qui attendent une attibution...

kty a dit…

Merci Jérome,
Je ne peux que partager ton message et j'ajouterai simplement cette question : comment nos enfants peuvent t'il se construire avec tous ses aprioris étalés dans les articles, les émissions et relayés dans la cours de l'école?

Maréva a dit…

Bonjour,je suis désolée de vous faire un parvenir un message important qui n'a rien à voir avec votre article!!!ne sachant pas comment vous contacter au plus tôt,et ayant quelques refus compréhensifs de la part des secrétaires au sein de votre travail,je me suis souvenues soudainement de vos projets sur l'adoption.Je ne sais pas si vous vous rapellerez de moi,je m'appelle Maréva Castillo,née à Papeete le 7décembre 1990.La dernière fois que l'on s'est rencontré,c'était pour vous annoncer le décès de mon père Denis Castillo,il y a 6ans.J'ai été l'une de vos patiente (j'avouerai un peu caractèrielle)Ce que j'ai à vous dire est personnel,et je souhaiterai vous en parler par message privé svp ( par e-mail si possible.D'abord,je publie ce message en espérant avoir une réponse puis nous pourrions trouver une solution par la suite.Je tiens sincèrement à m'excuser de publier ce message au mauvais endroit.Je n'allais pas beaucoup sur internet jusqu'à ce jour et je n'ai donc pu voir une rubrique personnalisée de façon à vous joindre en privé.Pardonnez-moi encore!!!Merci de votre compréhension et d'avoir pris le temps de lire mais également de répondre.Cordialement, Maréva Castillo

Monise, Marie, Philippe a dit…

Bonjour à tous

N-y aurait-il pas un moyen de répondre à tous ces "gens" ! il y en a marre de ces ragots sur l'adoption internationel ...

Marie heureuse maman d'une super petite fille made in HAITI